Récupérer et faire briller ses chromes

En attendant que les travaux mécaniques avancent, la partie carrosserie me parraissait plus plaisante. La SR500 est pourvue de quelques pièces chromées, entre autre ses deux gardes-boue, le pot d’échappement, le phare avant, les compteurs, et quelques autres bricoles parsemées ici et là sur la moto.

Pour redonner l’éclat d’origine à ces différentes pièces, rien de tel qu’un bidon de Belgom (produit français qui plus est !), de coton à polir et de l’huile de coude.

Si les chromes sont très sales, on peut les nettoyer à l’eau avec un peu de shampoing pour voiture. Puis appliquer des noisettes de Belgom Chrome sur la pièce et frotter en faisant des ronds avec le coton.Par contre ce produit miracle n’enlèvera pas les traces de piqûres sur le chrome.

L’important par la suite, est de bien entretenir ces parties chromées. Pour que les poussières, goudron et boue ne les piquent pas à l’avenir.

Chrome brillants après les avoir lustré au Belgom

Pour info, Belgom propose une gamme variée de produits d’entretien pour auto et moto, dans une tranche de prix tout à fait correcte.

Après avoir rendu l’éclat d’origine aux gardes-boues, j’aurais pu aussi décaper l’intérieur. Puis appliquer une solution insonorisante et surtout anti-corrosive : le Blackson, que l’on trouve en général le long des bas de caisse et les passages de roues de voitures. Peut-être le ferais-je plus tard.

Chrome brillants après les avoir lustré au Belgom

Application de Blackson dans un passage de roue
Application de Blackson dans un passage de roue

 

 

Marie Aline Écrit par :

J'aime les deux roues et les internettes. UX Designer à Oscaro - Paris Bloggeuse cambouis - seraphine-sr500.com

4 Comments

  1. juin 26
    Reply

    Pour récupérer les piqûres les moins graves, avant le Belgom, j’utilise aussi de la laine d’acier 0000 et du wd 40 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *